L'ascension par la face robotique des "Cordées"

mar. 29/05/2018

Des jeunes Toulonnais sont invités à suivre les traces d'élèves-ingénieurs en découvrant le numérique

  • Projets étudiants
Découvrir la robotique, l'électronique, la programmation, c'est ce que proposent tout au long de l'année les élèves-ingénieurs de l'ISEN à des dizaines de collégiens et lycéens des quartiers de la métropole.
Les Cordées de la Réussite à l'ISEN Les Cordées de la Réussite à l'ISEN

Pour son projet réalisé sur le campus de Toulon "Tout est numérique, osons le numérique !", l'ISEN détient, depuis trois ans, le label "Tête de Cordée de la Réussite" décerné par L’Académie de Nice. Ce projet national vise à démocratiser l'accès à l'enseignement supérieur. 

Depuis l'origine, le projet est piloté par Djamal Ghoubali, enseignant de sciences physiques en classes préparatoires, à l'ISEN Yncréa Méditerranée, sur le campus de Toulon. L'association étudiante ISEN Engineering l'accompagne de façon opérationnelle en animant les ateliers avec les collégiens et lycéens. Les élèves sont ainsi encadrés par des étudiants enthousiastes et efficaces, à peine plus âgés. Une proximité qui facilite l'apprentissage. 

Le collège Django Reinhardt à Toulon (26 collégiens), et les lycées Beaussier et Langevin (12 et 15 lycéens) sont venus sur le campus de Toulon, tout au long de l'année scolaire. 

Le partenariat avec chaque établissement se déroule en plusieurs étapes :

  • Une prise de contact avec les étudiants et enseignants lors d'une visite des laboratoires de l’école. Un temps d’échange privilégié a lieu autour des projets techniques avec les étudiants. C’est en quelque sorte une séance "brise-glace". L'un des objectifs est de démystifier les études d’ingénieur, souvent considérées comme inaccessibles et réservées aux élèves excellents en maths.
    Avec ces temps d’échange et de partage, nous faisons le pari qu’un élève qui s’y est épanoui pourra ensuite plus naturellement pousser les portes d'écoles d'ingenieurs ou d’établissements d'enseignement supérieur.
  • 4 séances d’initiation à l’électronique et à la programmation (cartes Arduino).
    Les élèves mettent les mains à la patte durant ces séances. Ils apprennent à entrer et comprendre du code informatique, mais aussi à manipuler, asssembler ou encore fabriquer des éléments pour obtenir un résultat concret et fonctionnel. Dans ces étapes ils sont aidés par des étudiants. Cette année le fil conducteur a été la réalisation d’un robot autonome évitant les obstacles.
  • Une visite d’entreprise est organisée chaque année. En 2018, les élèves ont ainsi pu découvrir la centrale nucléaire de Tricastin, l'année précédente ils avaient visité les équipements de l'Ifremer à La Seyne Sur Mer.

"Les élèves et les professeurs sont  ravis par les séances proposées et l’accueil qui leur a été réservé."

En 2018-2019, c’est le retour à la nature ! La thématique sera autour du numérique au service de l’économie d’eau et de l’énergie, pour une croissance des plantes toujours plus verte.

Des contacts ont été pris pour automatiser le fonctionnement des serres du collège Django Reinhardt, du collège de La Marquisanne (REP+) ainsi que du lycée Beaussier. Ce sera l’occasion de mettre en œuvre la culture en hydroponie. La Cordée s’étendra au lycée Bonaparte (Toulon), permettant un continuum avec les élèves du collège de La Marquisanne.

"Nous repartirons sur le même format de prise en charge des élèves des établissements sources. Nous espérons développer leur autonomie grâce au savoir-faire acquis au contact des étudiants et qu’ils pourront mettre en œuvre une fois de retour dans leur établissement."

Une chose est certaine : partage et bonne humeur seront au rendez-vous. D’ailleurs, il y a des signes qui ne trompent pas car on commence à rencontrer lors des journées portes ouvertes de l'ISEN des élèves de terminale qui ont bénéficié des Cordées de la Réussite !

 

Les Cordées de la Réussite, un projet national

"Les cordées de la réussite" visent à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur de jeunes quel que soit leur milieu socio-culturel, en leur donnant les clés pour s’engager avec succès dans les filières d’excellence." Source Onisep


Le robot autonome en pleine fabrication

CONTACTEZ-NOUS


UNE QUESTION ?
Notre équipe pédagogique vous répond

Par mail être rappelé
  • Suivez-nous !