WiKeys : l'aventure des clés du savoir continue

mer. 10/01/2018

L'association Kiwanis fait un don de 1 600€ pour soutenir le projet d'ISEN Partage

  • Associations

L'idée est simple au départ. Et pourtant elle a déjà ravi de nombreux jeunes en Afrique qui n'ont pas accès à la connaissance. Et si on transférait le contenu de Wikipédia sur une clé USB et qu'on l'installait ensuite sur un ordinateur sans connexion internet ? C'est ce qu'a tenté et réussi WiKeys, projet de l'association étudiante ISEN Partage

L'ISEN encourage les élèves à devenir de futurs ingénieurs humanistes au travers d'un stage associatif en 1ère année et d'une implication en association tout au long de leur cursus. Cette pédagogie laisse entrevoir de belles réussites comme WiKeys. "C'est une première expérience qui m'a aidé à mener un projet en équipe", analyse Domitille Pianelli, responsable de WiKeys. "Cela nous donne une idée de nos futures responsabilités en entreprise".  

Grâce à ces projets associatifs étudiants, 100 clés ont déjà été distribuées à des enseignants et étudiants en Afrique depuis mai 2016. Avec ce don de 1 600€ de Kiwanis (club Toulon Iles d'Or), association internationale humanitaire, 100 nouvelles unités vont pouvoir être envoyées cette année. Venus ce mardi dans les locaux du campus de Toulon (photo ci-dessus) pour remettre le chèque de soutien, les membres de Kiwanis saluent le sérieux du projet.

WiKeys : un projet purement associatif qui réunit  ISEN Partage, Kiwanis et Solaire Sans Frontières

"On achète des clés puis on installe le logiciel Wikipédia dessus, détaille Guillaume Perrocheau, enseignant ISEN référent du projet. Ensuite, elles sont données aux techniciens de Solaire Sans Frontières (SSF) qui les distribuent directement sur le terrain". Chargés d'installer des panneaux solaires qui amènent l'électricité dans des villages du Niger ou de Magadascar, les techniciens SSF sont un relais précieux pour ISEN Partage.

Un ordinateur sans accès internet a peu d'intérêt. Mais la facilité d'utilisation de WiKeys permet d'obtenir une encyclopédie universelle en moins de dix minutes. Une vraie innovation dans des pays où l'accès à la connaissance est primordiale pour le développement. 

Les clés Wikeys peuvent servir maintes et maintes fois. On peut les imaginer voyager de village en village cultivant les populations après leur passage

"Le projet correspond totalement aux actions que nous menons pour servir les enfants du monde",  se réjouit Alain Gabriel-Sabatier, secrétaire de Kiwanis Toulon Iles d'Or. Voir des jeunes si motivés qui ont beaucoup de ressort et d'idées nous a donné envie de les soutenir"

"Nous sommes fières de constater que le projet prend forme. WiKeys a nécessité beaucoup de travail mais on se démène pour un but précis", s'enthousiasme Domitille Pianelli. C'est une première réussite d'avoir pu récolter une telle somme." L'étudiante de troisième année d'ingénieur à l'ISEN prévient que les membres de l'association ne comptent pas s'arrêter là. L'Amérique latine serait déjà intéressée par l'envoi des ces précieux sésames du savoir. Mais pour celà, il faut créer de nouvelles actions pour séduire de nouveaux mécènes. 

Le projet WiKeys vous intéresse ? Une campagne de financement participatif débutera sur Ullule en février pour récolter de nouveaux fonds et donner accès au savoir au plus grand nombre. 


CONTACTEZ-NOUS


UNE QUESTION ?
Notre équipe pédagogique vous répond

Par mail être rappelé
  • Suivez-nous !